Présentation générale

  • Habitants : Américains

  • Monnaie : Dollar

  • Coût de la vie : Le coût de la vie est à peu près identique à l’Europe. Par contre, le prix des logements de Los Angeles, et surtout San Francisco, est beaucoup plus élevé.

  • Langue : Anglais avec l’accent américain 😉

  • Climat : Le climat varie beaucoup d’une région à l’autre et en fonction de la période de l’année. J’y étais allée en juillet et il faisait très chaud et sec à Los Angeles et à Las Vegas. Dans la vallée de la mort, les températures peuvent monter à plus de 45° ! Dans le parc de Yosemite, le climat est montagneux et les températures sont plus fraîches et agréables à cette période de l’année. A San Francisco, il faut même prévoir une petite laine ! La température est à peu près la même toute l’année et il y a souvent du brouillard notamment au début de l’été.

  • Horaires : Les magasins sont en généralement ouverts plus tard qu’en France dans les grandes villes, jusqu’à 20h, 21h ou parfois plus et la plupart sont ouverts le dimanche. Aux Etats-Unis, la consommation est reine !

  • Nourriture : Si les Etats-Unis sont connus pour être le pays de la ‘junk food’ ou mal bouffe en français, la Californie est tout le contraire ! Ici, c’est le culte du corps et pour cela il faut avoir une alimentation saine. On trouvera de nombreux restaurants ou magasins ‘organic’ (bio en français) et les plages de Los Angeles ont des équipements sportifs en plein air (comme au Brésil). Pour les adeptes des burgers, pas d’inquiétudes, on reste aux Etats-Unis donc forcément on trouve de nombreux fast food !

Particularités

  • Le rêve américain : Les Etats-Unis représentent un pays d’opportunités ou tout peut devenir possible quelques soit son milieu ou son origine. En effet, une des valeurs forte du pays est l’égalité des chances, n’importe qui peut réussir par son travail, son courage et sa détermination. La réalité est loin d’être aussi idyllique, et le rêve américain est loin d’être si facile et accessible… Cependant de nombreuses personnalités ont crée leur empire uniquement grâce à leur travail et à leur volonté. Los Angeles, et plus particulièrement Hollywood, représentent bien le rêve américain. De nombreuses personnes arrivent chaque année dans la ville pour tenter leur chance dans l’industrie cinématographique, mais uniquement quelques unes arrivent à se faire une place.

  • Parc nationaux : L’ouest américain est aussi le pays des parcs nationaux : Yosemite, le Gran Canyon mais aussi Yellowstone, Bryce Canyon et bien d’autres que je n’ai pas encore eu la chance de visiter. C’est la beauté de ces paysages, leur immensité et le sentiment de liberté qui m’a donné envie de découvrir cette région du monde.

  • La démesure à l’américaine : Les Etats-Unis sont le pays de la démesure, tout est plus grand, poussé à l’extrême. Quand on arrive en Amérique du Nord, cela surprend, tout est plus grand (ou immense), les distances les routes, les voitures, les logements, l’électroménager, les portions de nourriture et la taille XXL des sodas dans les fast food… de quoi se sentir tout petit ! L’ouest américain n’échappe pas à la règle et Las Vegas en est le symbole. Ville de tous les excès construite en plein désert, elle mérite le détour une fois dans sa vie !

  • Individualisme : XX

  • Ecologie : Pays de la surconsommation, des grosses voitures, les Etats-Unis fait parti des pays les plus pollueurs au monde.

Transport

  • Avion : Il y a de nombreux vols pour relier la côté ouest des Etats-Unis depuis l’Europe avec 1 ou plusieurs escales. Les distances entre les villes de l’ouest américain étant très grandes, j’ai choisi un aller et un retour différent. Je suis arrivée à Los Angeles et repartie de San Franscico. Cela est possible en réservant via des comparateurs de vols plutôt que sur le site de la compagnie. (J’étais passé par Govoyages)

  • Location de voiture : Les Etats-Unis sont le pays de la voiture, presque tout le monde en possède. Les infrastructures sont adaptées pour les voitures, il n ‘y a que quelques villes qui échappent à la règle : New York ou San Francisco par exemple. Si vous passez par la vallée de la mort, les agences vous conseilleront fortement de ne pas prendre une petite voiture pour ne pas rester sur le bord de la route… Est-ce vraiment nécessaire ? Compte tenu des températures et du coin désertique, je n’aurai pas pris le risque !

  • Transport en commun : Pour les trajets entre les villes, je n’ai pas essayé les bus, mais comme pour le Canada de nombreuses compagnies font les liaisons régulièrement et les horaires sont relativement fiables. Pour circuler à l’intérieur de Los Angeles ou de San Francisco, je n’avais pas de voiture et j’ai utilisé les transports en communs. Pour San Francisco, le tramway est pratique et fait parti du charme de la découverte de la ville ! Sinon rien de mieux que la marche pour découvrir cette ville ! Pour Los Angeles, le métro est pratique pour relier les différentes parties du centre. Les distances sont grandes et la ville n’est pas adaptée pour se déplacer à pied. Pour rejoindre les plages, notamment Santa Monica et Venice Beach, il y a des bus régulièrement, mais cela prend du temps… Comme la majorité des américains possède une voiture, les bus sont utilisés par les classes les plus populaires et souvent latinos, ce qui explique que les pubs soient en espagnol…

Itinéraire

Circuit : 15 jours

  • 4 jours à Los Angeles

  • 2 jours à Las Vegas

  • 1 jour Grand Canyon

  • 1 jour ville étape Lone Pine

  • 2 jours à Yosemite

  • 3 jours à San Francisco

Road trip sur la côte ouest des Etats-Unis

Los Angeles
Las vegas
Grand Canyon
Yosemite
San Francisco