Séville

Une des places les plus impressionnantes que j’ai pu voir en Espagne est la Plaza de España à Séville. Construite en 1929 pour l’exposition ibéro-américaine, c’est un monumentent phare de la ville. La place a forme en demi-cercle et, est entourée de bâtiments qui sont actuellement des bureaux pour l’administration publique. Il y a aussi une grande fontaine au milieu de la place et un canal où il est possible de faire un tour en bateau.

Au pied du bâtiment, on retrouve 52 bancs décorés de carreaux en mosaïques qui représentent les 52 provinces espagnols. Les azulejos sont typiques de l’Andalousie, on en trouve beaucoup au Portugal mais ceux-ci principalement de couleur bleue. C’est l’endroit idéal pour une pause photo avec sa région d’origine ou sa région de cœur !

Sur la troisième photo, on peut voir la Giralda, un ancien minaret qui a été transformé en clocher au XVIème siècle. Ce monument à l’architecture hispano-musulmane est une figure emblématique la capitale andalouse. Un règle d’urbanisme interdit la construction à tout autre bâtiment du centre de Séville d’atteindre sa hauteur.

Un endroit incontournable de Séville est son palais royal : Le Real Alcazar. Le nom Alcazar signifie ‘forteresse’ en espagnol, et est une évolution du mot arable al-qasr. L’architecture de ce palais a été influencée à la fois par la culture chrétienne et maure, ce qui en fait sa richesse. Le Real Alcazar a été classé au patrimoine mondial de l’Unesco en 1988. Le roi Felipe VI a même la chance de résider dans ce palais lors de ses séjours à Séville.

Une fois la visite du palais terminée, rien de mieux qu’une balade dans les 7 hectares de jardin. On découvre alors de nombreuses fontaines, des palmiers et orangers, un véritable enchantement !

La première photo est la Torre del Oro (ou Tour de l’or en français). Il s’agit d’une ancienne tour d’observation militaire construite au XIIIème siècle qui permettait de contrôler la ville depuis le fleuve Guadalquivir. Aujourd’hui la tour a été reconvertie en musée maritime. Il est possible de monter pour admirer la vue sur Séville et le fleuve.

Sur la photo du centre, on peut voir l’Hospital de la Santa Caridad. Construit au XVII siècle, ce monument est le siège de la fondation religieuse de la Sainte Charité. Toujours en fonctionnement aujourd’hui, cette confrérie aide les personnes en fin de vie les plus démunies. L’édifice de style baroque est célèbre pour son église et contient de nombreuses œuvres d’art.

Sur la dernière photo, il s’agit d’une rue de Séville. Il est agréable de flâner dans cette ville à taille humaine et aux ruelles typiques. Compte tenu des températures très élevées et de l’ensoleillement, les espagnols ont eu la bonne idée d’installer de grandes toiles entre les bâtiments pour faire de l’ombre.

L’Andalousie, incroyable région aux influences chrétiennes, juives, maures et gitanes

Présentation
Cordoue
Grenade
Malaga
Cadix